> Calligraphie
Calligraphie

Astuces et techniques de calligraphie


La calligraphie est simplement l'art d'écrire. Il en existe de nombreuses variantes. Et chaque calligraphie demande un geste bien précis. Parce qu’en calligraphie, il s’agit bien de gestuelle. La calligraphie est à mi chemin entre l’écriture et le dessin.


Les différents types de calligraphie


Suivant les époques et les régions du monde la calligraphie varie. Il y a plusieurs famille de calligraphies : latine, extrême orientale et arabe. Au sein de ces familles sont regroupées différentes calligraphies comme la calligraphie onciale, quadrata, anglaise, romaine, etc.


La calligraphie chinoise est elle un peu particulière et se pratique à l'aide d'un pinceau et non d'une plume. Elle s'apparente plus à de la peinture et est même considérée comme un art à part entière.


Comment apprendre la calligraphie ?


Pour commencer la calligraphie il faut s’aider de modèles et de grilles. Il existe des cahiers ou des feuilles de calligraphie où sont tracées des lignes. L’intervalle entre les lignes varient suivant la calligraphie souhaitée. Ces lignes servent de repères et facilitent le tracé des lettres calligraphiées.


En termes de matériels vous aurez besoin d'encre, de plumes, d'un porte plume et de buvard. Pour l'encre de calligraphie il s'agit d'encre de chine, vous en trouverez de toutes les couleurs. Elle est riche en pigments ce qui donne un joli rendu. Il ne s'agit pas de cartouche mais de réservoir dans lequel on trempe régulièrement la plume.


Les plumes quant à elles, varient suivant le type de calligraphie. Les plumes peuvent être carrées, rondes ou encore pointues, de taille et d’épaisseur différentes. Chaque plume est destinée à une calligraphie bien particulière. Les plumes se trouvent au détail et se fixent sur un porte plume.


Pour un travail soigné il est essentiel d’avoir un buvard. L’encre ne sèche pas instantanément, le buvard boit le trop plein d’encre et vous permet de ne pas faire de taches sur le reste de votre feuille.