Le G en majuscule gothique

Enfin on recopie!

Et oui, la lettre G est la première lettre en majuscule gothique qui reprend entièrement les différents traits et éléments décoratifs des lettres précédentes de l'alphabet !

Majuscule gothique

La calligraphie de la lettre G devrait être un jeu d'enfant à tracer, étant donné que que nous avons précédemment vu :

- le trait fileté

- arrondi accentué

- les mêmes fioritures

calligraphiecalligrapghie de la lettre G en gothique

Arrondi

1) tracez une demie-lune, partant de la ligne du haut et frôlant la ligne de base (comme d'habitude pour la calligraphie de la majuscule gothique, votre plume doit être placée à plat et à 35°)

calligraphietracez une demie-lune

Doublez l'épaisseur

2) repassez un trait en plein à l'extérieur de la demi-lune pour épaissir le corps de la lettre G

calligraphieépaississez le corps de la lettre

Empattement

3) tracez, comme pour le G, un empattement en filetant l'encre encore humide

calligraphietracez un empattement

Poinçon

4) tracez le poinçon qui fait qu'on différencie le G du C

calligraphietracez le poinçon gothique

Fioritures

5) changer de plume et utilisez une plume fine pour les fioritures

6) tracez deux traits verticaux, rejoignant le haut et le bas de la lettre

7) tracez quatre traits obliques partant du corps, vers les trais parallèles

calligraphietracez les fioritures la plume fine

Après ce petit repos, avec la calligraphie de la lettre G, qui était une révision de certains traits déjà vus de l'écriture des majuscules gothiques, nous aborderons dans notre prochain article les traits du H, qui réserveront des surprises.

A bientôt sur Trucs et déco.com,
Valérie Grunberg