Le N en majuscule gothique

Le N est un copieur!

Et oui pour une fois ça va être facile, car la lettre majuscule N de la calligraphie gothique reprend à deux traits près l'écriture de la lettre H.

Majuscule gothique

Il n'y a que le nombre de traits fins obliques et la hauteur du trait principal qui différencie le H du N.

calligraphielettre N en majuscule gothique

Trait principal

1) tracez le trait principal (voir : Le H en majuscule gothique) mais de la hauteur de l'interligne, avec son pied, ses ergots et son embellissement arrondi

calligraphietracez le trait principal

Corps de la lettre

2) tracez le corps de la lettre (voir la lettre H)

calligraphietracez le corps de la lettre

Epaississement du trait

3) épaississez le plein de la courbe en repassant un trait de plume par dessus et légèrement en décalé

calligraphieépaississez le plein de la courbe

Fioritures

4) changez de plume pour une fine et tracez un trait fin parallèle au trait principal.

5) tracez aussi les quatre traits fins obliques décorant l'intérieur du corps

calligraphietracez aussi les quatre traits fins obliques

C'est la première fois que deux majuscules gothiques se ressemblent autant, mais ce n'est pas un cas unique , mais presque, puisqu'à présent seuls le O et le Q seront similaires.

A bientôt sur Trucs et déco.com,
Valérie Grunberg