Le R en majuscule gothique

Le R se construit presque comme le K.

Attention ces deux lettres sont presque semblables.

Ce qui va les différencier, c'est la hauteur du trait principal, la longueur du jambage descendant et le corps qui est plus large pour la majuscule gothique R.

Majuscule gothique

La lettre R gothique est plus courte que sa grande soeur, mais à cette différence près, on pourrait les confondre.

calligraphie gothique rLa lettre R en calligraphie gothique

Trait principal

1) Tracez à la plume large, un trait allant de la ligne haute et la ligne de base (positionnez-vous comme d'habitude à 35°).

2) Tracez le pied ondulé et la courbe du haut (voir article des lettres H, I, J, L, L, N et P).

trait principal rTracer le trait principal

Corps italique

3) Tracez le corps en prenant appui sur la ligne du haut et tracez la courbe serrée en italique.

calligraphieTracer une courbe

Ligne descendante

4) Prenez appui sur le délié inférieur de la courbe et tracez une descendante en diagonale.

5) Allongez nettement le pied (différence avec la majuscule du K gothique).

ligne descendante rLigne descendante du K

Fioritures

6) Tracez les ergots du trait principal.

7) Prenez une plume fine et tracez un trait verticale à droite du trait principal.

8) Partez de ce nouveau trait pour tracer les deux parallèles obliques rejoignant la boucle.

firoriture calligraphieTracer les fioritures classiques de la calligraphie gothique

La prochaine lettre gothique sera totalement inédite et les majuscules qui suivront ne reprendront jamais ces traits.

A bientôt sur Trucs et déco.com,
Valérie Grunberg