Le pendentif réversible "Arbre de vie"

Une face été et une face hiver, il fallait y penser.

Nous avons eu un coup de cœur pour les bijoux des Confuses d'Ozzéï.

Sa collection tourne autour de la nature et de la vie.

L'arbre en est le pilier.

On le retrouve dans les motifs des médaillons, dans les perles en bois précieux des sautoirs.

Nous avons particulièrement craqué pour le pendentif réversible "Arbre de vie".

La face été de l'Arbre de vie

Muriel Benharroche est la créatrice à l'origine de ce pendentif.

Elle est riche d'un passé chargé d'expériences diverses qui l'ont conduites à la création de bijoux.

Ces médaillons ont été pensé comme des breloques.

Leurs mousquetons leurs permettent de se suspendre à votre coup, de s'attacher à votre poignet ou s'accrocher à votre sac, selon votre humeur.

Ils ont deux faces, ils sont réversibles.

Ci-contre la face été avec un arbre feuillu.

pendentifArbre de vie côté été

La face hiver de l'Arbre de vie

La société "les Confuses d'Ozzéï" voit le jour en 2000 avec en perspective la création d'objets en petite série.

Le sens du détail est poussé et recherché comme ici la face hiver de la médaille où les feuilles sont tombées ne laissant apparaitre que le tronc ajouré.

médaillonArbre de vie côté hiver

Sautoir en plaqué or

A la question:
- "d'où viennent vos inspirations?"

Elle répond:
-" je puise toujours une idée dans notre quotidien, sans cesse en mouvement et je tente de faire de mes créations des petits moments suspendus. Aussi, si par moments j'y parviens, alors je suis heureuse."

Ci-contre l'arbre de vie version plaqué or: "un petit moment suspendu" par les Confuses d'Ozzéï.

sautoirle médaillon se porte aussi bien en sautoir ou en ras du cou

Aujourd'hui l'Arbre de vie des Confuses d'Ozzéï est distribué dans plusieurs boutiques à Paris et à Cannes et vous pourrez les admirez dans les vitrines de certains palaces parisiens.

A bientôt sur Trucs et déco
Valérie Grunberg