Hôtel de charme à Deauville

Le charme de Deauville et ses légendaires planches.

Le charme de la campagne normande se retrouve dans les jardins de cette ancienne demeure de notable transformé en Hôtel Joséphine en 2005.

Dans une architecture à colombages typique à Deauville, l'hôtel vous ouvre ses portes sur une dizaine de chambres luxueuses et douillettes, équipées de tout le confort moderne.

La décoratrice d'intérieur Muriel Dana a donner une identité à chaque chambre en s'inspirant d'un illustre propriétaire de la demeure, maire de Deauville et petit fils de Joséphine de Beauharnais.

Villa Joséphine

On rentre à la Villa Joséphine par un grand portail s'ouvrant sur un large parc verdoyant planté d'arbres centenaires.

L'hôtel se trouve à quelques encablures du bord de mer et les embruns légers viennent caresser la verdure du jardin parsemé de terrasses pavées.

parcjardin parsemé de terrasses pavées

Petit déjeuner maison

Vous traversez le parc et franchissez le seuil d'une petite porte.

Derrière son bureau vous attend Joséphine Petit, la propriétaire des lieux.

Déjà, vous êtes frappé par la décoration et le souci du détail, tout n'est que raffinement.

Un escalier s'impose sur la droite du vestibule, cependant vous êtes attirés par une porte ouverte dans le fond, un peu à gauche encore.

Et là c'est un autre de vos sens qui est particulièrement attiré.

En effet, l'odorat se substitue à la vue, car à l'heure où on prend habituellement possession d'une chambre, c'est également l'heure du thé, et les tables sont dressées pour un gouter gourmand.

Dans la pièce aux couleurs dominantes de vert et de rose, déclinés dans toutes les teintes et les tons de la gamme chromatique, vous apprécieraient les gourmandises et l'authenticité des produits du terroir faits maison, du petit déjeuner et du "tea time".

Calez-vous bien confortablement dans votre fauteuil et apprécier de tout votre être, la décoration, la nourriture et la beauté du jardin.

tableapprécier de tout votre être la décoration

Framboise écrasée

Les parties communes de cet hôtel de charme, les couloirs et escaliers donnent leur représentation.

Digne d'un décor de théâtre, les murs rougeoient d'un revêtement écarlate et les marches déroulent leur tapis rouge, rien de plus normal, on est à Deauville!

escalierL'escalier, digne d'un décor de théâtre

Couloir majestueux

Assurément, il règne l'esprit de Jean Cocteau dans les couloirs de l'hôtel.

couloir il règne l'esprit de Jean Cocteau

Lampe ou décor

Luminaire ou décoration: pourquoi choisir.

L'architecte d'intérieure a pris le partie de faire régner dans les couloirs et escalier des styles différents de décorations.

Sur les murs couleur framboise écrasée, sont accrochés des stucs baroques et rococos dorés dissimulant les éclairages, tandis que sur les murs opposés sont suspendus des peintures à l'huile à l'effigie des femmes des empereurs et des cadres remplis de souvenirs.

luminairesstucs baroques et rococcos dorés dissimulant les éclairages

Vitrines

Telles des vitrines de collectionneurs, des cadres remplis de souvenirs appartenant peut-être aux ancêtres de la Villa Joséphine parsèment les étendues de couloirs.

Vitrinescadres remplis de souvenirs

Peinture à l'huile

Les peintures à l'huile à l'effigie des femmes des empereurs trônent de ça et là sur les murs écarlates, à côté des chandeliers en applique.

Peinture à l'huiledes tableaux décorent les couloirs de l'hôtel

Stucs

Les plafonds immaculés se parent de moulures en stucs et les impostes aux allures de chapiteaux, décorent le haut des portes.

mouluresimpostes aux allures de chapiteaux

Vue d'en haut

Les chambres donnent sur la cour intérieure pavée.

Il suffit d'ouvrir les fenêtres pour apprécier le paysage bucolique que vous offre le parc.

Si l'envie vous prend, vous pouvez bien sûr vous installer sur un banc sous les arbres ou dans un des salons de jardin, Madame Petit vous apportera même une couverture chaude.

jardinvue du parc depuis une chambre

Comme vous l'aurez compris, vous ne résisterez pas au charme de cet hôtel de Deauville.

A bientôt pour d'autres escapades design avec Trucs et déco.com,
Valérie Grunberg