Une perle façon Mokumé Gané avec de la pâte "Fimo" (partie 2)

Après avoir réalisé en pâte "Fimo", un "sandwich" coloré aux reflets métalliques craquelés dans notre première partie, dans notre seconde partie nous allons "trancher dans le vif" !

Nous avions obtenu lors de notre première étape sur le Mokumé gané, des couches successives de pâte "Fimo" et feuilles d'argent. A présent nous allons couper, trancher ces "lasagnes" afin d'obtenir une des possibilités d'utilisation du Mokumé gané : "la cible". Cela va nous permettre de faire des perles en pate fimo !


Merci à Cyrille et la société DTM pour leur collaboration à cet article.

Nous allons vous expliquer de quelle façon on obtient ces "cibles".

Ces deux exemples, sont le résultat de la coupe "sphérique" du "sandwich".


On observe sur cette coupe (qui ressemble à une cible), des cercle que forment les différentes couches de couleurs et de feuilles métalliques.

tranche de Mokumé ganécibles de couleur

Pour cela il faut courber les "lasagnes".


Pour réaliser une perle en fimo, posez sur une boule vos couches de pâte "Fimo". Avec une lame de cutter (sans le cutter) taillez sur le dessus et dans l'épaisseur, des tranches de pâte.



Tranchez autant de tranches que vous pouvez.

cibles de Mokumé ganédécoupe de tranches de pâte

Avec les chutes de pâte "Fimo", formez une petite boule, une perle !


Placez sur la boule vos "cibles" jusqu'à ce qu'elles recouvrent entièrement la boulette.

fabrication d'une perleplaquage du Mokumé gané

Afin de plaquer les tranches de Mokumé gané sur la boulette, faites tourner au creux de vos mains, votre montage pour lisser la perle en pate fimo.

perle en Mokumé ganéfabrication de la perle

Il n'y a plus qu'à percer votre perle en fimo à l'aide d'un pic en bambou avant de la faire cuire.

perle en Mokuné ganéfabrication de la perle

Notre deuxième étape est finie, il ne reste plus qu'à cuire cette perle en pâte fimo. C'est ce que nous verrons dans notre prochain article, où nous vous dévoilerons encore une autre possibilité d'exploitation de la "cible" de Mokumé gané.